DxO PhotoLab 6 – TEST COMPLET

Les Fiches Mémo Photo

DxO PhotoLab 6 est à la fois un outil de traitement RAW et de correction d’objectif et un puissant éditeur de photos non destructif. Il utilise le processus de démosaïquage et de traitement RAW exclusif de DxO, ainsi que des profils de correction automatique d’objectif générés en laboratoire avec la nouvelle technologie de traitement DeepPRIME XD pour produire les meilleurs résultats possibles à partir de fichiers RAW.

dxo-photolab-6-traitement-raw
DxO PhotoLab 6 est conçu pour offrir le meilleur traitement RAW et les meilleures corrections d’objectif disponibles, avec une réduction du bruit de pointe et de puissants outils d’édition et de retouche non destructifs.

Le traitement RAW et les corrections d’objectifs ne sont qu’une partie des fonctionnalités de DxO PhotoLab. Le logiciel dispose également d’outils d’édition étendus pour optimiser les images, et de réglages locaux hérités de l’acquisition par DxO de la collection Nik. Il se classe aux côtés d’Adobe Lightroom et de Capture One pour la qualité et la portée de ses outils d’édition non destructive, et vous pourriez trouver son approche unique meilleure que celle de ses rivaux.

Les nouvelles fonctionnalités de PhotoLab 6

DeepPRIME XD

dxo-photolab-6-DeepPRIME-XD
Le nouveau traitement DeepPRIME XD de PhotoLab 6 permet d’obtenir les meilleurs résultats à ce jour pour les images à haute sensibilité ISO, avec une absence quasi-totale de bruit et un rendu étonnant des détails.

Il y a d’abord eu le débruitage PRIME de DxO, qui était visiblement meilleur que les processus de réduction du bruit ordinaires. Puis vint DeepPRIME, qui utilisait l’IA pour combiner des niveaux spectaculaires de réduction du bruit avec une excellente conservation des détails dans les prises de vue en ISO élevé. Et maintenant, il y a DeepPRIME XD (eXtra Detail) qui fait exactement ce qu’il promet, en offrant des niveaux de détails fins sans précédent dans des images qui n’étaient auparavant pas vraiment exploitables.

Améliorations de la photothèque

dxo-photolab-6-phototeque
Le module de la photothèque a été considérablement amélioré, avec la possibilité de créer et d’imbriquer des groupes de projets pour une organisation bien supérieure des grandes collections d’images.

Ce que DxO a fait avec le panneau de la photothèque, auparavant assez moyen, est très utile au quotidien. Vous pouvez désormais créer des groupes de projets (dossiers) imbriqués pour stocker vos projets (albums), ce qui fait de DxO PhotoLab 6 un outil de catalogage à grande échelle beaucoup plus efficace. Il est désormais possible d’ajouter des étiquettes de couleur aux images pour un filtrage plus intelligent, et PhotoLab 6 prend en charge un plus grand nombre de balises EXIF et IPTC, ce qui le rapproche des programmes concurrents.

Nouvel outil de retouche

dxo-photolab-6-retouch

PhotoLab disposait déjà d’un outil basique mais efficace pour supprimer les taches de capteur et les petits objets, mais le nouvel outil ReTouch de DxO PhotoLab 6 va beaucoup plus loin, avec un contrôle accru de votre source de clonage, offrant même des capacités de mise à l’échelle. Il est donc d’autant plus probable que vous puissiez effectuer les retouches nécessaires entièrement dans PhotoLab, sans avoir à utiliser un éditeur externe comme Photoshop.

Espace de travail DxO Wide Gamut avec mode Soft Proofing

dxo-photolab-6-wide-gamut

Il s’agit davantage d’une amélioration en coulisses, mais elle est importante pour DxO, qui prend la science des couleurs très au sérieux. DxO Wide Gamut est un espace de travail ultra-large conçu par DxO pour éviter les limites des espaces colorimétriques existants, notamment dans la gestion des couleurs hautement saturées.

dxo-photolab-6-epreuvage-ecran

DxO propose également l’utilisation d’un outil d’épreuvage pour voir comment les images seront rendues sur différents périphériques de sortie.

Le fonctionnement de DxO PhotoLab

PhotoLab 6 comporte deux onglets.

  • La fenêtre « Phototèque » est l’endroit où vous parcourez et organisez vos images et, jusqu’à cette version, c’était un navigateur d’images assez basique dans la même veine qu’Adobe Bridge, par exemple. Cependant, avec la version 6, DxO l’a rendu beaucoup plus efficace en tant qu’outil de catalogage – et peut-être le seul dont vous aurez besoin.
dxo-photolab-6-profils-correction
PhotoLab 6 est livré avec des dizaines de milliers de profils de correction d’appareils et d’objectifs, et vous invite automatiquement à en télécharger de nouveaux si nécessaire (les téléchargements ne prennent que quelques instants).
  • La fenêtre Personnaliser vous permet de modifier vos images (il suffit de double-cliquer sur une vignette dans la vue de la photothèque). PhotoLab appliquera automatiquement un profil de correction d’objectif, en proposant d’en télécharger de nouveaux s’ils ne sont pas déjà installés), de sorte que vos images seront optiquement corrigées dès le départ. PhotoLab appliquera également quelques corrections Smart Lighting de base pour uniformiser les ombres et les lumières.
dxo-photolab-6-prereglages
PhotoLab propose une sélection de préréglages en un clic, ce qui vous permet d’obtenir un “look” particulier sans avoir à procéder à des modifications manuelles.

À partir de là, vous pouvez soit parcourir et appliquer des looks prédéfinis (si vous avez installé DxO FilmPack 6, ses prédéfinitions et contrôles supplémentaires seront intégrés), soit effectuer vous-même des ajustements manuels en utilisant les outils de la barre latérale droite. Ces outils peuvent sembler assez techniques pour les nouveaux venus, mais ils sont désormais regroupés en onglets pour faciliter la navigation.

PhotoLab 6 est un éditeur non destructif, ce qui signifie que toutes les modifications apportées peuvent être annulées ou modifiées. Et si vous voulez essayer différents looks ou traitements, vous pouvez créer des « copies virtuelles » sans avoir à dupliquer les fichiers image réels.

dxo-photolab-6-points-de-controle
Les ajustements locaux de PhotoLab 6 comprennent les « points de contrôle » exclusifs de DxO, qui masquent automatiquement les zones d’image sélectionnées.

Les outils d’ajustement local sont particulièrement intéressants. Vous pouvez appliquer des ajustements locaux à l’aide d’un pinceau à main levée, de gradients radiaux ou linéaires et des ” points de contrôle ” exclusifs de DxO, qui fonctionnent sur un rayon circulaire mais masquent automatiquement l’image en utilisant les couleurs et les tons sur lesquels vous cliquez. Vous pouvez affiner le masquage à l’aide des curseurs Chrominance et Luminance, et un nouvel outil Ligne de contrôle combine le masquage sélectif avec un outil de gradient.

Interface

dxo-photolab-6-commandes-manuelles
PhotoLab 6 dispose d’un grand nombre de commandes manuelles, mais celles-ci sont organisées et classées par catégories dans la barre latérale, et il existe même un outil de recherche pour trouver le panneau que vous voulez.

PhotoLab 6 peut sembler compliqué pour les non-initiés, mais cela est inévitable étant donné sa puissance et ses contrôles approfondis. DxO a cependant fait du bon travail dans la simplification de l’interface au fil des versions successives. Comme avec n’importe quel logiciel, vous n’utiliserez probablement qu’un ensemble d’outils adaptés à votre propre façon de travailler, et il ne faut pas trop longtemps pour savoir où ils se trouvent.

La configuration à deux fenêtres de la bibliothèque de photos et des panneaux de personnalisation est simple, et puisque la bibliothèque de photos est basée sur la navigation dans les dossiers, il n’y a pas de processus d’importation ni de nécessité de synchroniser vos dossiers si vous avez ajouté ou déplacé des images en dehors de PhotoLab.

Les outils d’ajustement local peuvent paraitre étranges, tant par la façon dont vous les sélectionnez à partir d’un mini-panneau de commande que par la façon dont vous effectuez les ajustements à l’aide de curseurs attachés superposés à l’image ci-dessous. La gestion de plusieurs ajustements est facilitée par la possibilité de nommer vos masques et de les retrouver rapidement pour les modifier ultérieurement si nécessaire.

Qualité des résultats

PhotoLab 6 est un excellent éditeur polyvalent, mais il excelle particulièrement dans le traitement des images à faible luminosité et/ou à haute sensibilité ISO, produisant souvent des résultats que vous n’auriez pas cru possibles avec d’autres logiciels.

Le traitement RAW de DxO PhotoLab 6 est parmi les meilleurs qui soit. Parfois, avec certains appareils, Capture One est aussi bon, voire un peu meilleur, mais tous deux sont largement supérieurs au traitement RAW d’Adobe, tant dans Lightroom que dans Adobe Camera Raw.

PhotoLab 6 va encore plus loin avec ses corrections d’objectifs. Celles-ci ne corrigent pas seulement la distorsion, le vignettage et les aberrations chromatiques, mais aussi la netteté des bords. Comme le dit DxO, plus votre équipement est « modeste », plus l’amélioration est importante.

Et puis il y a DeepPRIME XD. Je pensais que la précédente réduction du bruit DeepPRIME de DxO était spectaculaire, mais celle-ci a quelque chose de spécial. Comme précédemment, elle est trop gourmande en ressources processeur pour être affichée en direct sur l’ensemble de l’image – vous devez exporter les images pour appliquer le processus DeepPRIME XD – mais les résultats sont surprenants. J’ai déjà essayé de nombreux logiciels de réduction de bruit, mais rien ne s’en approche. DxO affirme que c’est le seul procédé qui combine simultanément le démosaïquage et le débruitage des RAW.

Si la qualité de l’image est votre priorité absolue parce que vous travaillez souvent avec des images à haute sensibilité ISO, alors DxO PhotoLab 6 devrait être en tête de votre liste. Ce n’est pas le programme le plus facile à utiliser, et certainement pas le moins cher, mais pour la qualité avant tout, je pense que son seul rival est Capture One, qui coûte encore plus cher.

Rapport qualité-prix

dxo-photolab-6-clearview-plus
L’un des meilleurs outils de PhotoLab 6 est l’outil d’amélioration du contraste ClearView Plus, mais pour l’obtenir, ainsi que le nouveau traitement DeepPRIME XD, il vous faut l’édition Elite, plus chère.

DxO fait parti des éditeurs premium que l’on achète dans un but précis, pour obtenir un résultat optimal dans le traitement de ses images. Vous ne l’achèteriez pas pour faire des économies (bien que DxO propose régulièrement des réductions intéressantes), et si vous pensez que son prix est trop élevé pour votre utilisation, vous n’êtes probablement pas le public cible de DxO.

L’édition Elite est celle que je recommande. C’est certes la plus chère, mais c’est celle qui dispose du traitement DeepPRIME XD, de l’outil ClearView Plus de DxO, plutôt bon (comme l’outil DeHaze d’Adobe, mais plus subtil) et de diverses autres fonctions plus avancées.

dxo-photolab-6-viewpoint

Par ailleurs, pour profiter pleinement de « l’expérience » DxO PhotoLab, vous devrez peut-être aussi installer FilmPack 6 et ViewPoint 4, ce qui augmente encore le coût.

CONFIGURATION REQUISE

Logiciel traduit dans les langues suivantes :

Anglais, français, allemand, japonais, chinois (simplifié).

Microsoft® Windows®

Configuration système minimum :

  • Tout processeur supportant SSE 4.1
  • 8 GB de RAM
  • 4 GB d’espace disque disponible
  • Microsoft® Windows® 10 version 20H2 ou supérieure (64-bits, et toujours supportée par Microsoft®)

Configuration système recommandée :

  • Processeur Intel® Core™ avec 6+ coeurs ou supérieur, ou AMD Ryzen™
  • 16 GB de RAM
  • 6 GB d’espace disque disponible
  • Carte graphique NVIDIA RTX™ 2060, AMD Radeon™ RX 6600 ou supérieure avec drivers à jour

macOS®

Configuration système minimale :

  • Tout processeur
  • 8 Go de RAM
  • 4 Go d’espace disque disponible
  • macOS 11.6 (Big Sur) ou supérieur

Configuration système recommandée :

  • Processeur Intel® Core™ avec 6 cœurs ou plus, ou Apple Silicon
  • 16 Go de RAM
  • macOS 12.0 (Monterey) ou supérieur
  • 6 Go d’espace disque disponible
  • Carte graphique AMD Radeon™ Pro 580X ou supérieure pour Mac à processeur Intel®

Informations pratiques

Vous pouvez activer votre produit DxO PhotoLab sur 2 ordinateurs (Mac et/ou PC) pour l’édition ESSENTIAL et 3 pour l’édition ELITE.

Verdict

Chaque nouvelle version de PhotoLab est nettement meilleure que la précédente, ce qui pose un problème pour les critiques comme moi qui ont déjà fait l’éloge de l’ancienne version. Mais les logiciels évoluent sans cesse et la barre est de plus en plus haute.

J’ai été un peu critique à l’égard de la fonction Phototèque de DxO, qui était auparavant plutôt basique, et j’avais l’impression qu’elle tirait un peu vers le bas le logiciel lui-même. Mais PhotoLab 6 corrige ce problème. J’ai également trouvé que l’absence d’outils de correction de la perspective était un vrai manque, mais cela a également été corrigé. Et puis, avec DeepPRIME XD, DxO a repris son processus de réduction du bruit déjà exceptionnel et l’a rendu encore plus net, plus précis et meilleur, en restaurant un niveau de détail bien supérieur à ce que vous pensiez que votre appareil photo était capable de faire.

PhotoLab a toujours été l’un des éditeurs de photos de la meilleure qualité qui soit, et la version 6 ne fait que confirmer cette affirmation. Mais ne me croyez pas sur parole – vous pouvez télécharger une version d’essai sans restriction de 30 jours sur le site Web de DxO et vous faire votre propre opinion.

Téléchargements et prix des logiciels DxO*

DxO PhotoLab 6 ELITE Edition :

219€ ou 54,75 € x4 mois

DxO PhotoLab 6 édition ELITE est un logiciel complet qui assure le traitement de vos photos RAW de A à Z. Doté de nombreuses fonctionnalités, DxO PhotoLab a remporté de nombreux prix et est conçu pour les photographes les plus exigeants.

Encore meilleur, le nouveau DxO PhotoLab 6 vous propose :

• Une qualité d’image et une technologie de débruitage inégalées

• Des corrections optiques sans équivalent

• Des outils créatifs innovants

• Des réglages locaux intuitifs

• Une gestion complète de votre photothèque

DxO PhotoLab 6 ESSENTIAL Edition :

139€ ou 34,75 € x4 mois

DxO PhotoLab 6 ESSENTIAL est un éditeur de photos RAW complet, puissant et à un prix très abordable. Il est doté de fonctionnalités et d’outils novateurs qui répondent aux besoins des photographes.

Encore meilleur, le nouveau DxO PhotoLab 6 vous propose :

• Une excellente qualité d’image

• Des corrections optiques sans équivalent

• Des outils créatifs innovants

• Des réglages locaux intuitifs

• Une gestion complète de votre photothèque

DxO ViewPoint 4 :

99 € ou 24,75 € x4 mois

  • Créez des images à la géométrie parfaite en contrôlant les lignes, les angles et les formes.
  • Redressez la perspective, corrigez la distorsion, déformez des zones spécifiques et compensez la déformation des objectifs grand-angles.
  • Obtenez des images impeccables, sans vignetage et sans distorsion, grâce aux fameux modules optiques DxO et, à l’aide d’effets créatifs, obtenez une faible profondeur de champ avec un bokeh esthétique et subtil.

DxO FilmPack 6 :

139 € ou 34,75 € x4 mois

DxO FilmPack ELITE Edition restitue au plus près les couleurs et le grain de pellicules de légende grâce à un procédé exclusif de calibration effectué en laboratoire. Le logiciel redonne aux images numériques les teintes, la saturation, le contraste et le grain de 84 rendus argentiques authentiques. Il offre également une approche résolument originale de navigation dans les époques photographiques.

DxO PureRAW :

129 € ou 32,25 € x4 mois

Le logiciel qui prépare et transforme les fichiers RAW en images sans défaut sans interrompre votre flux de travail Lightroom® ou Photoshop® existant.

DxO Nik Collection 5 :

149 € ou 37,25 € x4 mois

• 8 logiciels plug-ins innovants

• 250 préréglages

• Technologie U Point™

• Traitement non destructif pour Adobe Photoshop et Lightroom Classic ®

+ En cadeau : DxO PhotoLab ESSENTIAL, le puissant logiciel de retouche photo RAW

NOTE : Des essais de 30 jours sont disponibles pour chaque produit ainsi que des offres groupées.

*Consultez les dernières offres sur la boutique DxO.

DxO Photolab 6 : Notre avis
  • Facilité d’utilisation
  • Fonctionnalités
  • Vitesse
  • Prix

En résumé

DxO PhotoLab 6 présente un certain nombre d’améliorations importantes par rapport à la version 5, ce qui en fait un produit encore plus intéressant pour les photographes soucieux de qualité. Les outils d’organisation de la photothèque rattrapent enfin leur retard et le nouveau traitement DeepPRIME XD est tout simplement superbe. Ajoutez à cela d’excellents outils d’édition, des ajustements locaux et maintenant des corrections de perspective intégrées, et vous avez peut-être le meilleur éditeur RAW qui soit.

MOYENNE
4.1

Pour

Photothèque grandement améliorées

Traitement DeepPRIME XD exceptionnel

Correction de perspective intégrée

Puissant outil ReTouch

Excellents outils d’ajustement global et local

Contre

Vous avez besoin de l’édition Elite, plus chère, pour toutes les fonctions.

Pas adapté aux débutants sauf si vous êtes prêt à beaucoup vous investir

Partager sur :