Jours
Heures
Minutes
Secondes

OFFRES DE NOËL : Jusqu'à -80% sur les Fiches Mémo Photo

Apprenez la photo avec les FICHES MÉMO PHOTO : 60 fiches pratiques à emporter partout !

Révélez le photographe qui est en vous !

Choisir-la-vitesse-ISO-optimale

Choisir la sensibilité ISO optimale

De nombreux débutants en photographie sont désorientés par la sensibilité ISO. Le réglage est le plus souvent laissé en mode automatique, et lorsque l’on commence à expérimenter davantage avec un appareil photo, cela peut être assez déroutant.
Table des matières

ISO est l’acronyme d’International Standards Organisation (Organisation internationale de normalisation) et fait traditionnellement référence à la sensibilité du film utilisé dans les appareils photo argentiques. À l’ère du numérique, il s’agit de la sensibilité du capteur de l’appareil photo à la lumière.

Signification de la sensibilité ISO

Si vous avez essayé de modifier le réglage ISO de votre appareil photo, vous verrez apparaître une liste de plusieurs chiffres possibles. En fonction de votre appareil photo, ils peuvent aller de 50 à 250 000 voire plus.

Plus le chiffre est bas, moins le capteur est sensible à la lumière. Plus le chiffre est élevé, plus il est sensible.

L’augmentation de la vitesse ISO permet de faire entrer plus de lumière dans l’image. Une sensibilité ISO plus élevée vous permettra d’augmenter votre vitesse d’obturation, par exemple. Cependant, si l’image devient plus lumineuse, elle contient également plus de bruit. Ce terme est utilisé pour décrire les petits points qui apparaissent sur l’ensemble de l’image. Les réglages ISO les plus élevés peuvent être presque inutilisables, avec des taches de couleur sur toute l’image. À l’inverse, plus la vitesse ISO est faible, moins l’image contient de bruit.

Quelle est la bonne vitesse ISO ?

Vous serez probablement amené à modifier la vitesse ISO à de nombreuses reprises au cours d’une prise de vue. Si les conditions d’éclairage changent, la sensibilité ISO doit également être modifiée. Si vous n’avez pas besoin d’une vitesse d’obturation très rapide, réduisez votre ISO pour améliorer la qualité de l’image. Idéalement, vous devez essayer de maximiser la lumière disponible dans votre image en manipulant l’ouverture et la vitesse d’obturation. Si cela ne suffit pas, vous devez augmenter votre vitesse ISO.

En raison de la réduction de la qualité de l’image, les gens ont tendance à craindre d’augmenter la vitesse ISO.

Vous devriez toujours photographier avec une valeur ISO aussi basse que possible, mais ne prenez pas le risque d’avoir une vitesse d’obturation trop lente.

Dans le cas de la photographie animalière par exemple, de nombreux animaux sont plus actifs à l’aube et au crépuscule, la disponibilité de la lumière est donc plus faible. Par conséquent, les vitesses d’obturation sont plus lentes et les images peuvent devenir floues en raison du bougé de l’appareil ou du mouvement rapide des animaux. Augmentez votre sensibilité ISO pour augmenter votre vitesse d’obturation : il est préférable de capturer l’image avec un peu de bruit, plutôt que de la gâcher avec du flou. Si vous recherchez une plus grande profondeur de champ, vous pouvez également augmenter la sensibilité ISO afin d’augmenter l’ouverture.

Appareils photo et capacités ISO

Tous les appareils photo ne produisent pas la même quantité de bruit lorsqu’ils utilisent des vitesses ISO élevées. En fait, certains appareils photo ne peuvent aller que jusqu’à 6400 ISO, par exemple. Les appareils professionnels haut de gamme peuvent atteindre les 250 000 ISO ou plus.

Les appareils photo plein format produisent moins de bruit à des vitesses ISO plus élevées que ceux dont le capteur est recadré. C’est l’une des raisons pour lesquelles les gens ont tendance à améliorer leur appareil photo, car cela leur permet de photographier avec succès dans des conditions de faible luminosité. En règle générale, les appareils photo les plus chers sont plus performants à des vitesses ISO plus élevées.

Faites des essais avec votre appareil et prenez des photos à différentes vitesses. Si vous savez à l’avance comment votre appareil photo se comporte avec différentes vitesses ISO, vous ne risquez pas de gâcher complètement une prise de vue en dépassant ses capacités.

Réduction du bruit en post-production

Ce n’est pas parce que vous avez utilisé une vitesse ISO élevée que vous ne pouvez pas réduire l’impact du bruit par la suite. L’un des logiciels les plus performants dans ce domaine provient de DxO et s’appelle DxO PureRaw.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire notre TEST COMPLET.

ebook-gratuit-photo

Inscrivez vous à notre newsletter !

Recevez notre guide pratique sur l'exposition et prenez votre appareil photo en main pour passez du mode automatique au mode manuel .